“Non mais on a interdit à tout le monde de faire ça hein. Le problème, c’est que les gens le font quand même...”